Formation et Conception

La finance

Dettes annuelles

Définition :

 

Dans le bilan d'une entreprise, sommes dues en fin d'exercice (souvent un an maxi) et non réglées .

Remarques :

 

Toutes les entreprises ont des dettes non réglées en fin d'exercice. Plus les dettes sont importantes, plus l'entreprise possède de la trésorerie. C'est donc son intérêt de posséder des dettes dans un niveau raisonnable.

Explication :

 

Le solde des dettes fournisseurs représente les délais reçus des fournisseurs, en fin d'exercice (souvent le 31 décembre) dans le cadre d'une relation inter-entreprises.

Point important :

 

Les dettes favorisent un faible besoin en fond de roulement et sont dans le cadre d'un délai normal (un à deux mois) le reflet d'une gestion rigoureuse. Un délai très long (par rapport aux entreprises du secteur) peut dissimuler des difficultés de paiement.

Créances annuelles

Définition :

 

Dans le bilan d'une entreprise, sommes dues en fin d'exercice (souvent un an maxi) à l'entreprise par des tiers.

Remarques :

 

Une entreprise dans le cadre de son fonctionnement normal accorde des délais à ces clients, sauf les exceptions comme les grandes surface qui sont payées immédiatement.

Explication :

 

Le solde des dettes clients représente le délai accordé aux clients par l'entreprise. On mesure souvent ce montant en jours de chiffre d'affaires pour vérifier que le délai est raisonnable.

Point important :

 

Le délai accordé aux clients ne doit pas être trop long. A défaut, il pourrait trahir soit une mauvaise gestion, soit des facilités trop grandes accordées aux clients pour compenser un mauvais produit ou service.

Cycles d'exploitation

Définition :

 

Période au cours de laquelle l'entreprise réalise sa production ou ses ventes. Cette période s'étend du début de la production jusqu'à l'encaissement de la vente.

Remarques :

 

Une vente à l'international allonge le cycle d'exploitation et explique en partie la difficulté d'exporter. Dans un même secteur, les cycles d'exploitation doivent être semblables d'une entreprise à l'autre.

Explication :

 

Très variable d'une entreprise à l'autre (chantier naval à distributeur de produit). Son financement est réalisé par le bas de bilan.

Points importants :

 

Un cycle trop long (au regard du secteur) dénonce une entreprise mal organisée et dont les charges sont plus importantes. Les entreprises à forte intensité capitalistique ont un cycle très long par nature.

Besoin en fond de roulement (BFR)

Définition :

 

Différence entre les créances annuelles et les dettes annuelles. il représente donc la somme dont l'entreprise à besoin à court terme pour assurer son cycle d'exploitation.

Remarques :

 

Le BFR peut être financer en partie par le fond de roulement (voir notre exemple dessiné). Ce qui assure à l'entreprise une meilleure stabilité.

Explication :

 

Dans la plupart des entreprises, les dettes ne permettent pas de financer les créances, le BFR est donc normalement négatif.

 

 

Point important :

 

Le bénéfice de l'entreprise ne doit nourrir le banquier de l'entreprise, ce qui veut dire que le BFR doit être contenu et finançable à faible coût.

Investissements

Définition :

 

Partie du patrimoine de l'entreprise ou emprunts destinés à favoriser une future  augmentation du chiffre d'affaire de l'entreprise

Remarques :

 

L'argent nécessaire à l'investissement peut soit être détenu par l'entreprise, soit empruntée dans une banque ou plus souvent sur un marché financier, soit les deux.

Pour un ménage, il n'existe qu'une sorte d'investissement : l'achat d'immobilier (c'est une dépense qui va in fine augmenter le patrimoine du ménage)

Explication :

 

L'opération concerne le haut de bilan. Elle a vocation à être durable dans le temps (au delà du cycle d'exploitation) et doit conduire à une amélioration des résultats, donc enrichir (in fine) l'entreprise. Il s'agit donc d'une dépense, au sens commun du terme, regardée par les économistes comme un investissement.

 

 

Point important :

 

L'investissement peut avoir lieu sur le territoire national ou dans le reste du monde (on parle alors d'IDE).

Fond de roulement

Définition :

 

Excédent des ressources structurelles sur les actifs immobilisés. En cas de solde négatif, on parle d'une insuffisance de fond de roulement.

Points importants :

 

Un fond de roulement négatif signifie que l'entreprise finance des besoins à long terme avec ses dettes à court terme. on parle alors de financements mal structurés (concerne plutôt des PME). Plus le fond de roulement est important, plus l'entreprise a la capacité à traverser une crise économique. Le bénéfice non distribué grossit le fond de roulement.

Explication :

 

En clair, le fond de roulement représente l'argent disponible à long terme (capital+réserves+dettes) non utilisée pour acheter le matériel de production.

Exception :

 

Le fond de roulement négatif (qui fait peur au banquier) est acceptable dans le cas d'une entreprise qui possède un BFR négatif (grandes surfaces). dans ce cas marginal, les clients financent le fond de roulement.

Bénéfice net

Définition :

 

Somme disponible dans l'entreprise en fin d'exercice, une fois payés tous les salariés et les tiers. Mais avant de nourrir les propriétaires de l'entreprise (actionnaires).

Remarques :

 

Un bénéfice net petit permet à l'entreprise de survivre, mais pas de se développer (absence de modernisation, de frais de recherche, etc...)

Explication :

 

La vocation de l'entreprise est de dégager un résultat. Par exception, il est possible qu'une entreprise nationalisée ne dégage que du déficit, mais dans ce cas, c'est l'état qui renfloue chaque année.

Point important :

 

Plus l'entreprise enrichie ses actionnaires, moins elle engrange des réserves. Moins une entreprise nourrit ses actionnaires, plus ses actionnaires la délaisse. L'équilibre délicat est entre ses deux extrêmes.

IDE

Définition :

 

Investissement directement réalisé à l'étranger par une entreprise. L'opération doit concerné au moins 10% du capital de l'entreprise cible pour être comptabilisée comme un IDE dans la balance des paiements. L'opération a vocation à durer dans le temps par opposition à la spéculation (activité de court terme)

Remarques :

 

La notion d'IDE est une définition technique pour comptabiliser les avoirs qui sortent du pays. Ils représentent dans la comptabilité nationale la partie de la richesse nationale investie dans le reste du monde pour dégager de futurs richesses.

Explication :

 

Il peut s'agir d'une prise de participation dans le capital (achat d'actions), d'une dépense réalisée hors du territoire national (construction d'une usine), d'un apport en matériel ou en immobilisations incorporelles.

Point important :

 

Pour l'entreprise, un investissement réalisé au Brésil par l'achat de 8,5% du capital d'une entreprise concurrente a souvent la même finalité qu'un IDE, même si ce n'est au sens agrégats de la comptabilité nationale, pas intégrer dans cette étiquette.

Patience !  ami toujours en soif de connaissance, la suite des définitions est en cour de préparation... Passe nous voir régulièrement pour observer toi même les évolutions !!!