Formation et Conception

Le roi dollar

 

1 - Contexte mondial actuel du commerce

 

1 - Nous sommes dans une économie ouverte, tout du moins pour les pays développés comme l'Europe, le Japon ou l'Amérique du nord par exemple.

A contrario, pour certains petits pays, cette expression est moins significative car ils ne peuvent échanger que peu de produits.

2 - Le dollar est la monnaie de règlement international

3 - Les américains défendent ce statut avec force

4 - Les USA sont toujours -jusqu'à quand ?- la première puissance économique

5 - Les relations commerciales se font dans le cadre de l'OMC et son organe de règlement des différents (ORD)

6 - Le développement industriel se concentre actuellement en Asie

 

 

2 - Feu le SMI

 

Le 22 juillet 1944 à Bretton-Woods, les 44 nations alliées ont décidé la création d'un Système monétaire international (SMI) qui se définit ainsi :

 

1 - Un étalon monétaire : l'or dont le cours est fixe en dollar (35 dollars l'once )

2 - Une monnaie de règlement international (Dollar)

3 - Une parité fixe pour cette monnaie convertible en or

4 - Une parité fixe pour les autres monnaies qui sont convertibles en dollar

5 - Un Fond monétaire international qui défend les cours de change fixes (FMI)

6- Une banque mondiale qui aide les pays pauvres

 

En 1971, Nixon met fin à la conversion du dollar en or compte tenu de la quantité de billets verts émis.

 

En 1976, les accord de la Jamaïque mettent fin au SMI et les grandes monnaies deviennent flottantes.

 

Bien sûr les "monnaies faibles" ne peuvent être échangées sur le marché des changes au risque de ne plus rien valoir du tout.

 

Elles sont donc à parité fixe et leur valeur est définie par le pays émetteur.

 

 

3 - Ce qu'il reste du SMI aujourd'hui

 

1 - Toutes les monnaies des pays développés flottent et leur cours varient en fonction de l'offre et la demande

 

2 - L'or est redevenu une pierre précieuse dont le cours varie aussi en fonction de l'offre et la demande

 

3 - Le FMI n'a plus à stabiliser les cours, puisqu'ils sont flottants donc son rôle a évolué vers un soutien aux pays membres du FMI et en difficultés.

 

4 - Les Banques centrales du monde se concertent avant de prendre des décisions importantes

 

5 - Ce système peut survivre comme l'a démontré l'économiste Robert Mundell

 

 

4 - La "boite" réserve de changes

 

Tous les pays du monde doivent acheter des produits, services ou matières premières à l'étranger selon leurs besoins.

 

Pour réaliser ses achats, chaque pays doit posséder du dollar qui est la monnaie de règlement international (sans dollar, impossible d'acheter du pétrole).

 

Les dollars possédés par chaque pays sont conservés dans une réserve de change tenu par la banque centrale du pays.

 

La réserve de change peut aussi contenir d'autres monnaies acceptées à l'international (Euro, Yen, Livre Sterling,..).

 

La réserve de change évolue avec le commerce pratiqué par le pays (Import et export).

 

Ainsi, plus un pays exporte, plus il est payé en dollars et donc plus la "boîte" réserve de change augmente. Plus la dite boîte est pleine, plus le pays est riche (cas de l'Allemagne). Bien sûr cette richesse diminue avec les dépenses d'importations à payer en dollars et donc en puisant dans les réserves.

 

Si un pays importe beaucoup et exporte moins, il s'appauvrit en dollars (cas de la France).

 

 

5 - Et le dollar ?

 

Il flotte sur le marché des changes comme les autres monnaies.

 

Si son cours baisse parce que l'économie américaine va mal ou qu'elle emprunte beaucoup, les USA s'appauvrissent.

 

Mais pour les USA, et pour  eux seulement, le cours du dollar ne s'effondre jamais beaucoup.

 

En effet, lorsque le dollar baisse, cela veut dire que tous les pays du monde qui possèdent des dollars pour acheter du pétrole, voient la valeur de leur réserve en dollars s'effondrer en pouvoir d'achat (ils pourront acheter moins de pétrole avec la même quantité de dollars).

Pour éviter cette situation catastrophique et aussi pour profiter de l'aubaine pour acheter du dollar à pas cher, les banques centrales des autres pays se précipitent sur le marché du dollar. Bien évidemment chemin faisant, ils font remonter le cours du dollar.

Le dollar a donc un cours en dessous duquel il ne descend que par exception.

Ainsi, même s'ils font beaucoup de dettes les américains ne sont jamais sanctionnés par les marchés et conservent du pouvoir d'achat quoiqu'il arrive.

 

Les économistes disent que nous (le reste du monde) finançons leur dette.