Formation et Conception

Les états

Royaume-Uni

Définition :

 

Il s'agit de l'Angleterre, du pays de Galles, de l’Écosse (Grande Bretagne) et de l'Irlande du Nord. Le reste de l'Irlande est indépendante. L’Angleterre seule n'occuperait pas le rang économique qu'elle affiche.

Historique rapide :

 

Le Royaume-Uni a vu naître le secteur secondaire et sa puissance est aussi liée à son passé colonial très important. Sa géographie (une île du nord de l'Europe) participe à la compréhension de ce passé.

Explication :

 

Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle de 66 millions d'habitants et la cinquième puissance mondiale en termes de PIB. le moteur de l'économie britannique est la demande intérieure.

Mots Liés :

 

Commonwealth, empire britannique des indes, colonisation, économie libérale.

France

Définition :

 

Contrairement au Royaume-Uni, la France ne comprend qu'une nation avec des départements et territoires d'outre-mer, restes de la colonisation.

Historique rapide :

 

A l'égal du Royaume-Uni, la France doit son niveau actuel, à son passé industriel, culturel et colonisateur. A cheval entre l'Europe du nord et du sud, elle en possède la double culture, ce qui en fait un pays difficilement gouvernable. Sous l'angle financier, la France possède un système bancaire solide et puissant et une bourse plutôt en retrait, par opposition aux Britanniques dont les banques ont souffert de la crise de 2008.

Explication :

 

La France occupe le sixième rang économique juste derrière le Royaume-Uni. Cette place prestigieuse au regard du territoire français est le fruit de notre histoire et sera difficile à tenir.

Points importants :

 

L'économie fonctionne par la demande intérieure, bien alimentée par un système fort de transferts sociaux. Son système éducatif lui permet aujourd'hui encore d'espérer un avenir toujours disproportionné au regard de sa taille géographique et de sa population (nombreuses Starts up). Mais contrairement aux Anglais, il semble bien que les Français comprennent mieux l'importance de l'intégration européenne.

USA

Définition :

 

Nation formée en 1776 et composée de 51 états dont certains ont une réelle puissance mondiale (Californie). Première puissance mondiale en partie grâce à sa monnaie, mais aussi à un dynamisme financier surprenant tant de la part des banques que de celle des marchés boursier.

Historique rapide :

 

Les USA se sont enrichis d'une part avec le commerce et la traite des esclaves(états du sud), mais aussi avec les ressources en matière première du pays, un territoire agricole immense et une population de plus de 320 millions d'habitants. Par opposition aux européens, leur taille est en corrélation avec leur poids économique.

Explication :

 

Le dynamisme des USA trouve aussi des explications culturelles : on peut faire faillite sans être rejeté, bien au contraire, l'argent est la valeur clé, la contrainte administrative est plus faible.

Précisions :

 

Le principal moteur de l'économie est le financement direct (la bourse) par opposition à la France par exemple. Dans les banques (financement indirect) on finance un être humain et non un objet. Le système de faillite personnelle, s'il est brutal vu d'Europe, offre le droit à l'oubli et permet un rebond rapide.

 

Chine

Définition :

 

Nouvelle arrivée dans le concert des grandes nations, la chine possède un territoire et une population qui justifient son niveau de PIB. Notons que seuls 450 millions de chinois (si l'on peut dire ainsi) profite de la nouvelle manne économique.

 

Historique rapide :

 

Vieille nation repliée sur elle-même, elle fait sa révolution avec Mao Tsé Toung qui l’entraîne  dans un système communiste, mais paradoxalement la prépare à une ouverture sur le monde qui prendra la même forme que le Japon : produits à faible valeur ajoutée pas chers. Les USA assureront par leurs achats, le décollage économique du pays.

Explication :

 

La chine fait partie des BRICS, pays émergents, en raison de son PIB (deuxième). lancé par une production de masse pas chère. Elle doit maintenant changer de niveau et développer des produits à forte valeur ajoutée. Cette évolution est en cours (aviation, espace, électronique,etc).

Précisions :

 

Difficile de comparer l'économie chinoise avec d'autres modèles : le modernisme et la société archaïque coexistent, beaucoup de chinois sont encore très pauvres et d'autres sont très puissants. les infrastructures sont très inégalement réparties. Le savoir reste encore pénalisé par la culture traditionnelle : En chine apprendre c'est copier (d'ailleurs c'est le même mot) car on imite les anciens sans innover.

BRICS

Définition :

 

Ensemble de cinq pays ayant réalisés un décollage économique (sortis du cercle infernal de la pauvreté) : Brésil, Russie, Inde, Chine et South of Africa (BRICA) en français.

Exemple :

 

Avec bientôt 1,5 milliards d'habitants et un savoir en constante progression (1er producteur de logiciels) l'Inde peut regarder vers l'avenir, mais il reste de forts problèmes à vaincre : le système des castes, le système politique, les litiges avec ses voisins (Chine, Pakistan).

Explication :

 

Avec des parcours différents et peu comparables, ces 5 pays sont en cours de développement de leur PIB. Ils présentent aux yeux des économistes un fort potentiel pour l'avenir.

Précisions :

 

D'un BRICS à l'autre, l'évolution n'est pas la même et pas encore inscrite dans le "durable". Ainsi la Russie qui malgré son stock de MP énergétique peine actuellement en raison de ses choix politiques.

Brésil

Définition :

 

Vaste territoire d'Amérique du sud (8,5 millions de KM2 ) et 206 millions d'habitants, le pays se caractérise encore par une disparité de niveau parmi sa population. La plus belle richesse du Brésil réside dans sa forêt mais son exploitation mal contrôlée pourrait se révéler désastreuse.

Exemple :

 

Comme la Russie, le Brésil s’appuie sur ses réserves énergétiques, mais a commencé une politique d'aide internationale  qui pourrait se révéler à terme payante et remplacer le pétrole d'avenir incertain.

Explication :

 

Ses réserves naturelles (pétrole) représentent une manne extraordinaire, tant que le pétrole est utilisé. Mais la diversité biologique de la forêt brésilienne peut aussi se révéler porteuse d'avenir.

Précisions :

 

Le Brésil voit son développement arriver à la disparition de la junte militaire à la fin du 20ème siècle. Son potentiel est important mais les récents problèmes politiques freinent les espoirs de ce pays.

Afrique du sud

Définition :

 

Pays politiquement très instable jusqu'à la fin du 20ème siècle, il réussit à sortir de l'Apartheid sans catastrophe. Depuis en raison de ses richesses en or et pierres précieuses, le pays s'est lancé dans un développement économique (croissance 5%).

Exemple :

 

Sans doute le pays le moins puissant des BRICS, il est quand même dans ce classement au regard de sa croissance et de sa réussite en comparaison du reste de l'Afrique.

Explication :

 

Sa richesse minière fait du pays un espoir économique et le classe dans les BRICS bien qu'il soit encore loin du PIB du Brésil ou de la Chine. Son territoire important (1,2 millions de km2 ) est source d'espoir.

Précisions :

 

Ses inégalités sociales restent remarquables et sources d'inquiétudes pour l'avenir. Le charisme d'un Mandela étant rarissime, la faiblesse de l'Afrique du Sud reste le poids du passé douloureux.

Brexit

Définition :

 

Choix de sortie de l'union européenne faite par le peuple du Royaume-Uni en 2016. Ce choix résulte d'une grande incompréhension, d'un comportement insulaire et d'une manipulation avouée des politiques.

Problématique :

 

Si les anglais négocient le droit de continuer à commercer avec l'Union aux conditions de l'union,ils vont faire école et entrainer un effet boule de neige. A l'opposé, s'ils échouent, l'avenir du Royaume-Uni est très incertain car le temps de la splendeur britannique est  révolu et ne peut revenir face à la nouvelle donne économique mondiale. Les autorités anglaises font clairement un pari risqué...

Explication :

 

Opposés à l'union monétaire, les anglais ne souhaitaient pour l'Europe qu'un marché commun, afin de conserver leur indépendance politique. Le Brexit qui les conduit à sortir du marché européen, est l'expression de cette volonté poussée dans son paroxysme.

Précisions :

 

Sortir du marché européen veut dire, payer de nouveau des droits de douanes, mais subir les règlements commerciaux européens. Par contre ne plus payer les contributions européennes.

Empire britannique

Définition :

 

Il s'agit du royaume uni et de l'ensemble des pays colonisés par ce dernier. Il ne reste aujourd'hui, suite à la forte décolonisation d'après guerre, que le Commonwealth qui est une libre association.

Exemple :

 

La taille de l'empire britannique était telle que les Anglais avaient affirmé que "le soleil ne se couchait jamais sur l'empire".

Explication :

 

L'empire britannique comprenait, entr'autre, les Indes (Inde, le Pakistan, le Bangladesh, la Birmanie), l'Australie, le Canada, divers pays africains, le sud du moyen orient,...

Il ne reste aujourd'hui qu'un chapelet d’Îles et Gibraltar (réclamé par les espagnols).

Précision :

 

Ceci participe grandement à expliquer la situation économique passée des Britanniques à laquelle il faut ajouter les choix "durs" fait par Madame Thatcher. Il semble dans le cadre de l'affaire du Brexit, que l'Angleterre rêve encore à ce puissant passé tout du moins une partie de ses habitants.

Allemagne

Définition :

 

Avec le  Royaume-Uni et la France, c'est le troisième état européen dont la place économique est sur-dimensionnée au regard de sa population et sa taille (4ème place mondiale).

Historique rapide :

 

Par opposition à l'Angleterre ou la France, l'unité allemande date de 1871 et le pays s'est révélé moins colonisateur. Sa puissance se développe rapidement au vingtième siècle et sa force actuelle provient de deux choix majeurs : une monnaie forte et un accent sur l'exportation. A contrario, la demande intérieure peine. L’ Allemagne est donc  sensible aux crises internationales.

Explication :

 

Plus peuplée que la France, 83 millions d'habitants, elle souffre d'un déficit des naissances qui doit la conduire en dessous des 60 millions d'habitants vers 2050. Elle est donc en obligation d'accepter les phénomènes migratoires pour contrer cette tendance de fond.

Points importants :

 

Ses choix économiques, souvent montrés en exemple ont leurs contreparties : une infrastructure vieillissante, une dépendance au monde extérieure et une population, pour l'instant, en voie d'extinction. Elle s'est remarquablement redressée des dommages de guerre.

Japon

Définition :

 

La nation japonaise est ancienne et possède de fait une solide identité nationale. L'économie est plutôt orientée vers le commerce extérieur. Sa place de 3ème puissance économique n'est pas incongrue au regard de ses 127 millions d'habitants

Historique rapide :

 

Etat ancien et insulaire, le Japon est longtemps resté fermé sur lui même et a développé une culture originale.

Cette culture s'est adaptée à la modernité actuelle et le Japon est très en pointe en matière de progrès. Fin des années 60, pour casser leur image de produit bas de gamme, les japonais ont créé une démarche qualité qui a inversé leur image. Ils ont aujourd'hui un problème important de démographie, à l'instar de l'Allemagne.

 

Explication :

 

Le développement japonais date surtout de l'après guerre. A l'époque, les japonais ont inondé le monde de produits pas chers et récoltés ainsi une manne (surtout aux USA) financière.

Précisions :

 

Très épargnants, les japonais ont prêté au reste du monde plus de 325 000 milliards de yens. Une disparité forte des salaires existe et il n'est pas correct culturellement, de poser l'intégralité de ses congés.

 

 

Pays pauvres

Définition :

 

L'expression est politiquement incorrecte, bien que facile à comprendre. On doit parler de pays en voie  développement.

Caractéristiques :

 

Les pays pauvres exportent des produits à faible valeur ajoutée (Matières premières brutes -sauf pétrole- textile, etc) pour lesquels seule une production de masse permet un revenu lequel est soumis à une fluctuation des cours sur les marchés de commodities (matières premières) et donc subit la loi de l'offre et la demande.

Ainsi : que le cours de la fève de cacao s'effondre à Chicago et la côte d'Ivoire ne pas plus financer ses achats de pétrole.

Explication :

 

Aucun pays n'est officiellement pauvre. Ils vont tous devenir riches un jour donc ils sont en voie de développement.

Précisions :

 

Les pays pauvres (ou PED) sont aidés dans leur démarrage économique par le groupe banque mondiale qui réalise des prêts à faibles taux, ou des dons. Un pays en voie de développement possède les caractéristiques suivantes :

manque d'infrastructures, revenu des exportations non maîtrisé, manque de réserves de change, souvent surendetté en dollars, manque de savoir faire à forte valeur ajoutée.

Russie

Définition :

 

Territoire immense (17 millions de KM2 et population importante (>144 millions d'habitants), elle se caractérise par une forte production de MP énergétique (1er producteur de gaz).

Exemple :

 

La Russie en sortant du communisme a perdu l'Ukraine qui était son grenier à blé. Ceci entraîne les atermoiements actuels et rend la zone instable.

Explication :

 

Un développement longtemps freiné par le système politique qui redémarre progressivement même si le moteur tousse encore. Le potentiel est important mais les nouvelles technologies énergétiques pourraient gravement compromettre cet acquis.

Précisions :

 

La politique du secret que le président Poutine entretient, fait que la compréhension du système russe actuel reste délicate. L'avenir politique restant faiblement lisible (qui après Poutine?), l'avenir économique risque de souffrir de cette incertitude.

Inde

Définition :

 

Autre géant géographique de 3,2 millions de km, l'Inde possédera bientôt 1,5 milliards d'habitants. Depuis le développement de l'éducation scolaire par Indira Gandhi, l'Inde sort progressivement de la pauvreté.

Exemple :

 

Ne pouvant s'appuyer sur ses MP, l'Inde doit trouver ailleurs son avenir. Son potentiel de production représenté par sa population semble être actuellement sa meilleure arme.

Explication :

 

Comme l'avait si bien remarqué Gandhi, libérateur de l'Inde, son principal problème réside dans l'organisation de la société en castes. Une fois cet héritage culturel dépassé l'avenir de l'Inde sera plus visible.

Précisions :

 

Le sous continent indien se développe doucement et beaucoup de travail reste à faire pour organiser cette incroyable fourmilière. Ceci étant le pays nous parait porteur d'un réel avenir.

Zone Euro

Définition :

 

La zone euro regroupe l'ensemble des pays dont la monnaie est l'euro (19 états) et non l'Europe des 27. les autres pays se sont engagés à remplir les critères de Maastricht pour rejoindre un jour la zone (sauf  le Royaume-Uni).

Point important :

 

La gouvernance européenne est exercée conjointement par la commission européenne (non élue) et le parlement (élu). Mais aussi par la BCE (non élue) pour la monnaie.

 

Explication :

 

La zone euro n'est pas un pays en raison des différences culturelles, linguistiques, juridiques, fiscales...

Mais elle tend vers cette notion au moins sous l'angle économique en dépit des difficultés politiques actuelles.

Précisions :

 

Pour tenir face aux pays émergents et aux USA, la taille efficace est l'Europe, mais cette union souffre d'un fort déficit de démocratie et d'explication à l'encontre des peuples européens. D'autre part, le côté administratif est trop mis en avant, trop éloigné des diversités culturelles et jamais expliqué aux citoyens. En conséquence, l'avenir de l'Europe reste incertain. Ajoutons que le Royaume-Uni peut faire un grand tort à l'unité de la zone en quittant l'union européenne.