Formation et Conception

Actualité américaine : Trumps'saga

Trump's saga*

 

Notre feuilleton américain prévu jusqu'en 2021...

 

 

Les aventures de Trump

 

Chapitre 1 : D'où vient Donald Trump?

 

D'une promesse faite aux américains : "Make America great again !"

 

Rendre aux États-Unis leur grandeur, suppose que leur dominance mondiale se soit envolée. Or en regardant les faits de plus près, nous pouvons faire les constats suivants :

 

  • La production américaine reste la première (PIB 2017 = 18 624 Mrds $), loin devant la chine (11 200 Mrds $), même si...
  • La défense américaine est la plus puissante du monde et le soleil ne se couche jamais sur l'armée américaine
  • Le dollar est la monnaie de référence internationale pour le commerce et finance la dette américaine
  • Les américains dirigent la banque mondiale et possèdent une voix prédominante au FMI.
  • Le stock d'or américain est le plus important au monde (> 8000 tonnes, mais invérifiable, les américains s'y opposent)
  • L'économie américaine est la plus souple et la plus agile au monde
  • etc...

 

En conséquence, il n'y a peut être pas de quoi hurler avec les loups.

 

 

Certes la puissance américaine a perdu de son éclat, en raison de la montée en puissance des BRICS (citons la Chine et l'Inde), en particulier. Mais aussi longtemps que le dollar restera la monnaie de paiement international, l'économie américaine restera aussi souple, la puissance militaire américaine sera aussi forte et la puissance financière mondiale sera sous contrôle de quelques grands établissements américains, la situation évoluera peu.

 

Pour autant, persuadé que l'empire américain s'effondre, Donald Trump a décidé de redorer le blason américain. Il a donc promis aux américains du travail, le retour de la grande puissance d'après guerre, le retour de l'American way of life, et la possibilité pour chacun de faire fortune.

 

Dans l'esprit du président américain, cela passe par une plus grande indépendance (c'est à dire, financière, commerciale, réglementaire, militaire, politique,...). Or sous l'angle économique, militaire et commercial, les choses évoluent très vite et la situation des années 50 ne se représentera pas de sitôt.

 

 

 

Un peu d'histoire : Feed back sur les années 45 - 50

 

 

Au sortir de la seconde guerre mondiale, la seule puissance économique et militaire de la planète est américaine : En effet, l'Europe et la Russie sont ravagées par la guerre et ruinées. L' Asie (chine compris) reste une zone en voie de développement (selon la formule consacrée, en fait cela veut dire pays pauvres). Les puissances pétrolières n'existent pas (le premier choc pétrolier date de 1973). Les Etats sud-américains sont sous domination des USA et l'Afrique est loin d'être sortie du colonialisme, heu pardon, du pillage en règle par les états du nord de la planète.

 

En outre, techniquement, les USA sont très en avance sur le reste du monde, même si les russes vont essayer de faire illusion pendant la période dite de la guerre froide.

 

Soyons réalistes, cette époque est révolue : le colonialisme est terminé, les BRICS se développent rapidement, l’Indonésie fait un décollage économique, le progrès n'est plus l'apanage des USA, le capital économique est plus partagé (pays exportateurs de pétrole, BRICS, Australie, Canada, Mexique, Europe, Russie,...). Et d'autres encore aimeraient avoir une part du gâteau : Turquie, Maroc, Algérie, Colombie,...)

 

Voici les données du problème lorsque Trump entre en scène...

 

A suivre...

 

 

 

Les aventures de Trump

 

Chapitre 1 : Résumons !

 

Les Etats-Unis restent la première puissance mondiale, même si ces états ont perdu de leur prestige des années 50.

 

Le règne américain reste lié au rôle du dollar.

 

Le gâteau mondial (PIB mondial) est de plus en plus partagé.

 

La marge de manœuvre de Trump pour donner aux USA la puissance des années 50 tient plus de la chimère que du réalisme.

* Toute ressemblance avec le président actuel des USA ne saurait être que pure réalité